Maladie

Adénome

Informations générales

Adénome est une tumeur bénigne, néoplasie glandulaire épithélium. En conséquence, il peut se développer dans tous les organes contenant de l'épithélium glandulaire. En règle générale, une telle tumeur est hormono-dépendante.

Les adénomes sont généralement divisés en fonction de leur localisation. Les symptômes apparaissent également. Fondamentalement, les symptômes de l'adénome deviennent prononcés lorsque l'adénome, en raison d'une augmentation de la taille, commence à comprimer certaines formations qui sont importantes pour le fonctionnement normal du corps.

Adénome hypophysaire

Jusqu'à aujourd'hui, la raison pour laquelle adénomes hypophysairesreste flou. Il est généralement admis que les facteurs à l’origine de l’adénome sont les processus infectieux du système nerveux humain, les traumatismes du cerveau, du crâne et l’impact négatif de certains facteurs sur le fœtus. de grossesse.

Le plus souvent adénome pituitaire survient chez les personnes âgées de 30 à 40 ans, et chez les hommes et les femmes, la tumeur se manifeste aussi souvent. L'adénome hypophysaire est classé par taille, en soulignant microadénomes (éducation n'excédant pas 1 cm), et macroadénomes. En termes de fonction hormonale, sécrète inactif hormonal et adénomes hormonalement actifs pituitaire. À leur tour, les adénomes hypophysaires hormono-actifs sont divisés en prolactinomes, corticotropinomes, hormones de croissance, thyrotropinomes, gonadotropinomes.

Les symptômes de l'adénome hypophysaire apparaissent en fonction de la fonction hormonale de la tumeur. Si une personne a un adénome hormono-actif, ses principales manifestations seront des troubles hormonaux spécifiques. Si un adénome hormonal inactif est diagnostiqué, les patients présentent principalement divers troubles de la vision, ainsi que des maux de tête. Avec un adénome hypophysaire important, une personne ressent parfois une attaque soudaine et aiguë d'un mal de tête, son acuité visuelle diminue et, si elle est impliquée dans le processus pathologique hypothalamus, alors des troubles de la conscience sont également possibles. Les maux de tête augmentent avec la croissance accélérée de l'adénome, qui peut survenir pendant la grossesse, par exemple. En outre, un symptôme similaire se manifeste lorsqu'une hémorragie tumorale se produit. Il s'agit d'une complication grave mais non fatale de l'adénome hypophysaire.

Pour poser un diagnostic, il est nécessaire de procéder à un examen hormonal complet ainsi qu’à un examen ophtalmique. Une méthode de diagnostic importante pour les adénomes hypophysaires est l'imagerie par résonance magnétique, qui peut être utilisée pour détecter des adénomes dont la taille est inférieure à cinq millimètres. Mais encore, il n'est pas possible de visualiser l'adénome dans tous les cas. Parfois, un spécialiste prescrit également la tomodensitométrie. Il est important que le diagnostic de l'adénome soit réalisé de manière exhaustive. Lors du processus de diagnostic, il est nécessaire de le différencier des tumeurs inactives aux hormones, ainsi que des tumeurs non localisées dans l'hypophyse.

Le traitement de l'adénome hypophysaire est effectué à l'aide de médicaments - agonistes de la dopamine, antagonistes de la sérotonine, analogues de somatostatine, inhibiteurs de la production de cortisol. Le plus souvent, un médicament est prescrit pendant le traitement de l'adénome hypophysaire parlodel (bromocriptine), qui est le plus efficace dans le processus de traitement prolactine. Si nécessaire, un traitement chirurgical de l'adénome hypophysaire est également prescrit. transsphénoïdal et transcrânien retrait d'adénome. En tant que thérapie auxiliaire, une radiothérapie est effectuée. La méthode de radiochirurgie est utilisée pour traiter les petits adénomes. Son utilisation prévoit l'introduction de substances radioactives dans l'adénome. Si le patient a une déficience visuelle et que des hémorragies de l'adénome sont diagnostiquées, un traitement neurochirurgical est possible.

Il est important de choisir une technique de traitement individuelle pour un type de tumeur particulier. Les patients traités pour un adénome hypophysaire doivent être surveillés en permanence par un neurochirurgien, un endocrinologue.

Quant au pronostic de l'adénome hypophysaire, il dépend directement de la taille de la tumeur, ainsi que de sa fonction hormonale. Chez les patients atteints de prolactinome et de somatotropinome, la guérison du point de vue "hormonal" se produit dans 20 à 25% des cas; avec les microcorticotropines, les patients sont guéris dans 85% des cas.

Adénome surrénalien

Adénome surrénalien - Ceci est une tumeur bénigne qui se produit dans les glandes internes. Mais au fil du temps, un adénome bénin peut dégénérer en une tumeur maligne. En outre, l'adénome surrénalien peut affecter négativement les organes situés à proximité et nuire à la santé globale d'une personne.

À ce jour, l'adénome surrénalien est diagnostiqué assez souvent. Cependant, il est détecté principalement par accident, lors de l'examen des organes abdominaux. Certains adénomes de la glande surrénale produisent de grandes quantités d’hormones cortisol. Mais dans la plupart des cas, ces adénomes ne produisent pas d'hormones.

La classification suivante des adénomes surrénaliens existe: corticosurrénal, pigmenté et oncocytaire adénomes.

À corticosurrénal l'adénome, qui est le plus courant, apparaît un nœud qui ressemble à une capsule. Beaucoup moins fréquent chez l'homme pigmenté adénomes, qui peuvent parfois être accompagnés Syndrome de Cushing. Les adénomes pigmentés ont une taille maximale de 2-3 centimètres.

Apparence oncocytaire Les adénomes ressemblent souvent à d'autres types d'adénomes. Ce type de tumeur est très rare. L'adénome a une structure granulaire, il est composé de grandes cellules avec un grand nombre mitochondries.

La glande surrénale humaine consiste en une combinaison des couches cérébrale et corticale, qui constituent une base favorable à l’apparition des adénomes. La couche corticale de la glande surrénale est responsable de la production de stéroïdes et la production d'hormones devient parfois excessive. En conséquence, les adénomes surrénaliens se forment.

Un signe d'adénome surrénalien est le phénomène qui se produit en raison de changements dans les niveaux hormonaux. Avec cette maladie peut se produire masculinisation chez les femmes et féminisation chez les hommes. Un autre symptôme de l'adénome surrénalien est une forte augmentation du poids corporel, une manifestation ultérieure de l'hypertension est possible. La symptomatologie de la maladie se manifeste par la présence de syndromes dus à un excès d'hormones produites par les glandes surrénales.

Pour établir un diagnostic, des tests sont initialement effectués pour déterminer l'adénome hypophysaire. Une étude de la présence d'adénome surrénalien est ensuite réalisée. En utilisant des méthodes de recherche radiographiques, vous pouvez obtenir une image claire de l'adénome.

L'adénome des glandes surrénales est traité chirurgicalement. Si la chirurgie a été effectuée avant la modification de l'adénome en une tumeur maligne, c'est carcinome, alors la guérison survient dans la plupart des cas. Avec le cancer de la surrénale, la survie du patient n’est pas supérieure à 40%. Par conséquent, il est très important de commencer en temps voulu le traitement de cette affection.

Adénome thyroïdien

Une tumeur bénigne est également adénome thyroïdien. Cela ressemble à un noeud ovale ou arrondi, avec une capsule fibreuse bien définie. La maladie se développe lentement et peut survenir à tout âge, mais le plus souvent, les femmes souffrent d'adénome thyroïdien, principalement après quarante ans. Assez souvent, une tumeur a des dimensions impressionnantes, ce qui lui permet de comprimer les organes voisins ainsi que les structures du cou. Au fil du temps, une telle tumeur peut se transformer en cancer de la thyroïde.

L'adénome thyroïdien est une maladie dangereuse, car à la suite d'une tumeur, la glande thyroïde commence à produire un excès d'hormones. Dans le même temps, la fonction de l'hypophyse est supprimée, la production de thyrotropine diminue et les fonctions du reste du tissu thyroïdien diminuent.

Les adénomes thyroïdiens sont généralement divisés en folliculaire, macrofolliculaire (colloïdal), microfolliculaire, fœtal, fœtal et d'autres types d'adénome.

Le principal signe clinique de l'adénome thyroïdien est la présence d'un nœud dans la glande thyroïde. Ce nœud a généralement une forme ovale ou ronde, sa surface est lisse, les arêtes sont clairement définies. Dans certains cas, de multiples adénomes se produisent, parfois l’adénome est associé à un cancer et goitre. Les fonctions de la glande thyroïde avec adénome ne sont violées que dans de rares cas.

Avec l'adénome thyroïdien toxique, le poids corporel d'une personne diminue, même si la nutrition reste inchangée. Une personne devient irritable, elle ne tolère pas le froid et la chaleur, son rythme cardiaque est souvent accéléré et cela se produit même pendant le sommeil. En outre, avec l'adénome de la glande thyroïde, une transpiration sévère et une fatigue intense se manifestent.

Au cours du processus de développement de la maladie, les fonctions du tractus gastro-intestinal sont perturbées, une personne souffre d'hypertension artérielle et a parfois une température corporelle élevée pendant une longue période. Il y a aussi le développement de changements dans le travail du système cardiovasculaire. Progressivement, une personne développe une insuffisance cardiaque.

Le diagnostic de l'adénome thyroïdien est réalisé par échographie et par examen cytologique. Obtenir du matériel pour biopsies la ponction du noeud est effectuée. Ensuite, une biopsie par aspiration est effectuée, ce qui permet dans la plupart des cas de distinguer un adénome d'une tumeur maligne.

Le traitement de l'adénome thyroïdien est effectué dans la plupart des cas à l'aide d'une intervention chirurgicale. Avant la chirurgie, le patient prend des médicaments qui inhibent la fonction thyroïdienne. Il est important de veiller à ce que le patient adhère à un régime protéiné, au repos et au sommeil appropriés. Plus tard, l'adénome est enlevé chirurgicalement. Dans certains cas, les patients âgés sont traités avec un adénome thyréotoxique par exposition à des substances radioactives. l'iode.

Il existe également une méthode de traitement dans laquelle un nœud est introduit alcool éthylique. Ces injections sont effectuées à plusieurs reprises afin de détruire le nœud et, par conséquent, d'arrêter la production d'hormones par l'adénome.

Adénome de la prostate

À adénome de la prostate Il y a une prolifération de tissus de la prostate, ce qui augmente considérablement sa taille. Il existe des statistiques selon lesquelles environ la moitié des hommes de plus de cinquante ans souffrent d'adénome de la prostate.

La cause principale de cette maladie est considérée comme un mode de vie sédentaire. L'adénome de la prostate se développe souvent dans un contexte de changement du contexte hormonal chez l'homme. Par conséquent, la maladie est caractéristique des personnes âgées.

La prostate est située chez un homme sous la vessie et entoure l'urètre de tous les côtés. Lorsqu'un adénome est formé, un petit nodule apparaît pour la première fois dans la prostate. Il pousse, en comprimant progressivement l'urètre. Une telle éducation est bénigne. Avec un adénome de la prostate, la patiente note une hypertrophie de la prostate. Son écoulement d'urine est altéré: le flux d'urine est toujours lent et à la fin de la miction, il devient intermittent. Le temps de la miction augmente et pour vider complètement la vessie, une personne doit tendre la pression abdominale.

L’homme ressent de fréquentes envies, ne peut retenir l’urine pendant longtemps, obligé d’uriner la nuit.

Si des mesures ne sont pas prises à temps, un homme malade souffre progressivement de lésions rénales, se manifeste insuffisance rénale. En raison de la rétention urinaire dans la vessie en raison de sa vidange incomplète, des calculs rénaux peuvent apparaître. Il existe également un risque élevé d’infection des voies génito-urinaires.

Dans les cas graves, une rétention urinaire aiguë est possible. Dans ce cas, un serrage complet de l'urètre se produit et l'urine ne passe pas du tout. Le patient ressent une douleur très sévère au bas de l'abdomen. Un phénomène similaire peut se produire à n'importe quel stade du développement de l'adénome de la prostate. Dans cet état, le patient nécessite une intervention chirurgicale urgente. Dans certains cas, la maladie peut survenir sans symptômes graves.

Le diagnostic de l'adénome de la prostate est réalisé par un urologue spécialisé. Pour cela, on utilise un examen numérique de la prostate, un diagnostic par ultrasons, une débitmétrie urinaire, un examen par rayons X et d'autres méthodes prescrites par le médecin traitant.

À l'heure actuelle, de nombreuses méthodes de traitement de l'adénome de la prostate sont pratiquées. Lorsque les premiers symptômes de l'adénome apparaissent, le médecin vous prescrit un médicament. Pour cela, on utilise des médicaments qui agissent sur les fibres musculaires de la prostate et les détendent. En conséquence, la pression sur l'urètre diminue. Il est également possible de prescrire des médicaments qui réduisent le volume de la prostate. En conséquence, la pression sur l'urètre est également facilitée.

Si l'adénome de la prostate se manifeste sous une forme sévère, une intervention chirurgicale est prescrite au patient.

En outre, certaines méthodes non chirurgicales pour le traitement de l'adénome sont utilisées. Ainsi, une dilatation de la prostate par ballonnet est parfois utilisée, avec laquelle vous pouvez élargir la zone rétrécie. Des stents prostatiques sont également placés sur le site du rétrécissement. La méthode de thermothérapie de la prostate est également utilisée.

En tant que mesures préventives pour prévenir la manifestation d'adénome, il est nécessaire de respecter les principes d'une alimentation saine, de ne pas abuser de l'alcool, afin de garantir un mode de vie actif et une activité physique modérée. Il est important de faire examiner régulièrement par un urologue afin de détecter la maladie à un stade précoce.

Régime alimentaire, nutrition pour adénome de la prostate

Régime alimentaire pour adénome de la prostate

  • Efficacité: effet thérapeutique après 21 jours
  • Dates: 3 mois / constamment
  • Coût du produit: 1400-1500 roubles par semaine

Liste de sources

  • Lopatkin N.A. Urologie: recommandations cliniques. M: GEOTAR-Media; 2007;
  • Petrov V.G., Nelaeva A.A., Yakimov S.A. et autres Adénome folliculaire de la glande thyroïde // Diagnostic et traitement du goitre nodulaire. - M., 2004;
  • Vainshenker Yu.K. Hémorragies et nécroses dans les adénomes hypophysaires (syndrome d'apoplexie hypophysaire): Résumé de l'auteur. dis ... cand. chérie Sciences: 14.00.28. - Saint-Pétersbourg, 2001;
  • Mishnev O.D., Schegolev A.I. Anatomie pathologique des tumeurs surrénales. Moscou, Fédération de Russie; 2005;
  • Kalinin A.P., Maistrenko N.A., Vetsheva P.S., éd. Endocrinologie chirurgicale. Saint-Pétersbourg: Peter Media; 2004.

Articles Populaires

Catégorie Maladie, Article Suivant

Tazépam
Médicaments

Tazépam

Composition Un comprimé de tazépam contient 10 mg d'oxazépam. Autres substances: polysorbate 80, amidon de pomme de terre, gélatine, phtalate d’acétyle de cellulose, amidon de sodium, talc, lactose, stéarate de magnésium, polyéthylèneglycol 6000. Formule de libération de 25 comprimés dans un emballage profilé; un ou deux paquets dans un paquet de carton.
Lire La Suite
Salbutamol
Médicaments

Salbutamol

Composition Une dose d'aérosol à dose mesurée pour inhalation contient 124 mg de sulfate de salbutamol, ce qui correspond à 100 µg de substance pure. L'éthanol et l'hydrofluoroalcane sont utilisés comme excipients. Un comprimé peut contenir 2 ou 4 mg de principe actif, en comprimés à libération prolongée (retard) - 4 mg (pour les enfants) et 8 mg (pour les adultes).
Lire La Suite
Fexadine
Médicaments

Fexadine

Composition 1 comprimé contient 120 ou 180 mg du composant actif du chlorhydrate de fexofénadine. Libération disponible sous forme de tablette. Action pharmacologique Antihistaminique pour les allergies. Pharmacodynamique et pharmacocinétique La substance active est la fexofénadine. Le mécanisme d'action vise à bloquer les récepteurs de l'histamine H1.
Lire La Suite
Adelfan Ezidrex
Médicaments

Adelfan Ezidrex

Composition Un comprimé d'Adelfan Ezidrex contient 0,1 mg de réserpine, 10 mg de sulfate de dihydralazine (hydraté) et 10 mg d'hydrochlorothiazide. Les excipients sont le mannitol, l'amidon de maïs, le stéarate de magnésium, le talc et l'édétate disodique. Forme de libération Les comprimés sont blancs ou presque blancs, ont une forme ronde et plate avec des bords et des marques en biseau: d’une part, il s’agit de «CIBA», d’autre part, de «A | F».
Lire La Suite